Les petites différences, l'artisanat, la psychanalyse et l'au-delà...


Emirosmanoğlu Z.

Topique, no.2012/4 No:121, pp.111-124, 2012 (Peer-Reviewed Journal)

  • Publication Type: Article / Article
  • Publication Date: 2012
  • Doi Number: 10.3917/top.121.0111
  • Journal Name: Topique
  • Page Numbers: pp.111-124
  • Istanbul University Affiliated: Yes

Abstract


Le concept de « narcissisme des petites différences » a, au premier abord, des connotations centrées sur le conflit, l’agressivité et la violence et, lorsque ce groupe de concepts est en relation avec la politique, cela s’intensifie. Il est possible de retrouver cette tendance quand on regarde le contexte dans lequel Freud met ce concept à l’ordre du jour ainsi qu’au centre des discussions dont il est l’objet. Ces tendances similaires que j’avais en tête lors de la rédaction de cet article ont, au fur et à mesure, cédé la place à des connotations de « coopération », de « collectivité », etc. Peut-être que cela est dû aux livres sur l’artisanat et l’artisan (surtout les œuvres de Sennett relatives à ce sujet) que j’étais en train de lire à ce moment-là, parce que la culture de la production artisanale est plus fondée sur des valeurs de tendance coopérative, sur la continuité du transfert de ces valeurs entre les générations, que d’autres cultures de production/conflit, comme je l’aborderai ci-dessous. Dans cet article, je vais essayer d’aborder le concept de « narcissisme des petites différences » avec une autre « sensibilité » qui fait référence aux connotations de « coopération », de « collectivité », etc.